Des enjeux pour notre ville

Edito du bulletin municipal "Craon, notre ville" - avril 2018

Tout d’abord, je veux évoquer le projet de regroupement de nos sites scolaires publics. Ce dossier s’inscrit dans la continuité de nos actions municipales et illustre de nouveau notre volonté de dynamisation de notre ville afin de renforcer progressivement son attractivité au sein du territoire.

Les fermetures de classes décidées par l’État s’accélèrent, nous devons revoir l’accueil et le fonctionnement de nos écoles, pour la réussite de nos enfants, mais aussi dans l’intérêt de notre collectivité pour le futur.

En effet, la suppression d’une classe, sur le site Erik Satie pour la rentrée 2017-2018, nous a conduits avec l’inspection académique, les enseignants, les parents, tous les services scolaires et périscolaires,
à une réflexion sur le regroupement de nos quatre sites scolaires publics, maternels et élémentaires.

L’étude élaborée depuis juillet 2017, par le cabinet spécialisé Team Concept, nous permet de comprendre le fonctionnement de chacun de nos sites et répondre au mieux aux enjeux : vétusté, besoin d’adaptation aux normes d’accessibilité, sécurité, coûts énergétiques, ainsi que la circulation mal adaptée et peu pratique pour la desserte de nos sites.

À travers ce projet approuvé à l’unanimité, la ville redonnera
une nouvelle image à l’enseignement scolaire local. Il se voudra moderne tout en s’intégrant au contexte urbain. Il offrira aux enfants et au personnel de nouveaux horizons, des lieux fonctionnels et conviviaux. Il devra proposer un pari architectural, des choix de matériaux et de composants permettant d’assurer une maintenance aisée des bâtiments.

Bâtissons l’avenir de nos enfants... Bâtissons le futur. Ce sont des orientations capitales qui nous engagent pour les décennies à venir.

En outre, l’aménagement d’un nouveau quartier « square des âges », route de Château-Gontier, sera idéalement positionné pour assurer et conforter l’entrée de la ville et son développement.

Son insertion architecturale dans le paysage s’adossera à des espaces naturels et de loisirs existants. Il permettra de tisser du lien social et de développer des modes de déplacements doux.

Ainsi naîtra un nouvel espace intergénérationnel.

Enfin, la mise en service de l’espace le Pré 9 dans le secteur du Mûrier confirmera très rapidement son bien-fondé. Son intégration dans l’environnement et sa capacité d’accueil renforceront les activités existantes et en favoriseront d’autres, toujours dans un esprit de développement et d’attractivité.

Bien à vous,


Claude GILET
Maire de Craon