Embellir la ville tout en protégeant l'environnement

Un cadre de vie agréable, c’est avant tout un environnement protégé et préservé

Le fleurissement, l’aménagement des espaces verts, la réduction de l’utilisation de produits phytosanitaires, la défense de la biodiversité... permettent de contribuer à cet enjeu capital.

Craon, une « ville verte »

Engagée dans une politique d’amélioration du cadre de vie par le fleurissement depuis la fin des années 90, Craon a été récompensée par le label 1 fleur en 2000. La commune est ensuite devenue ville référence du projet « 0 phyto » avec la mise en place d’un plan communal de désherbage et la sensibilisation des jardiniers, actions elles aussi consacrées par l’obtention de la 2ème puis de la 3ème fleur et du 1er prix des Pays de la Loire de l’innovation en développement durable (2006). La ville a ensuite mis en place la gestion différenciée : aménager et entretenir les espaces verts de façon différente en fonction de leur usage et de leur emplacement pour un respect des équilibres naturels. Pascal Thibault, responsable du service espaces verts municipal, se félicite du chemin qui a été parcouru. « Notre métier a beaucoup évolué. Il a fallu que l’on s’adapte et que l’on développe de nouvelles façons de travailler. »
Aujourd’hui, avec son équipe, ils utilisent en remplacement des produits phytosanitaires des techniques d’entretien comme le paillage, le fleurissement des pieds d’arbres, le désherbage manuel. Et, surtout, ils poursuivent l’application de la gestion différenciée des espaces pour allier le nécessaire entretien et la protection de l’environnement qu’ils considèrent comme devant rester une priorité.
En complément, les agents des services techniques en charge de la voirie effectuent un balayage préventif régulier qui permet de limiter la repousse des plantes indésirables. Pascal Thibault souligne d’ailleurs que le matériel acquis récemment est très efficace, « on voit la différence ».
Le travail des agents a d’ailleurs été salué par le jury régional du fleurissement lors de sa dernière visite d’évaluation en juillet 2017. Celui-ci a validé le renouvellement du label 3 fleurs de la ville en mettant en avant les atouts suivants : l’approche zéro phyto, la réalisation d’un paillage en interne, les principes de réhabilitation du centre-ville, la qualité des jardins familiaux, la trame arbustive et l’amorce d’un plan de gestion de l’arbre.

Les résultats de cette gestion des espaces verts sur la biodiversité ne se sont pas faits attendre

Au plan d’eau du Mûrier, par exemple, une étude réalisée par Mayenne Nature Environnement en 2011-2012 a démontré que la gestion différenciée des espaces (tondus régulièrement ou fauchés plus rarement) avait un impact fort sur l’entomofaune, c’est-à-dire la population d’insectes (papillons, libellules, criquets, carabes...). Il faut également noter que ce plan d’eau est aussi concerné par un important travail pour le rétablissement de l’écosystème aquatique avec des actions sur le désenvasement entreprises depuis 2014.

ZoomFleurissement printemps 2018

ZoomFleurissement été 2018

Qu’est-ce que le label 1, 2, 3 ou 4 fleurs ?

Le label des Villes et Villages Fleuris récompense les actions coordonnées par les collectivités locales pour aménager un environnement favorable à la qualité de vie des habitants et à l’accueil des touristes. Il garantit la qualité de la démarche et valorise les communes qui l’obtiennent. Son attribution s’effectue ainsi sur la base d’une série de critères :

  • La motivation pour l’obtention du label
  • La démarche globale de valorisation communale par le végétal et de fleurissement
  • Les actions d’animation et de promotion de cette démarche auprès de la population, des touristes et des acteurs pouvant être concernés
  • La présentation du patrimoine végétal et du fleurissement
  • Les modes de gestion mis en place pour entretenir ce patrimoine en respectant les ressources naturelles et la biodiversité
  • Les actions complémentaires mises en œuvre pour favoriser la qualité des espaces publics (mobilier, voirie, façades, enseignes, propreté...)
  • La cohérence des aménagements paysagers et de leur gestion selon les différents lieux de la commune

Le label Villes et Villages Fleuris reste attaché au symbole de la fleur mais son champ d’action est aujourd’hui beaucoup plus large.

Label villes et villages fleuris